Plus de 250 métiers dans tous les domaines

Justice et droit
> 6 résultats
avocat/e
Défendre les personnes et les entreprises engagées dans un procès, telle est la principale mission de l'avocat. Pour régler les conflits en amont et éviter les procès, il joue aussi un rôle de conseiller auprès des particuliers ou des sociétés. Ce métier attire de nombreux candidats mais reste difficile d'accès. Exerçant une profession libérale, l'avocat évolue dans un secteur fortement concurrentiel et a tout intérêt à se spécialiser : droit fiscal, droit commercial, droit communautaire...
fiscaliste
Toutes les activités d'une entreprise sont soumises à des options fiscales plus ou moins avantageuses. C'est au fiscaliste de trouver le régime le mieux adapté tout en respectant la législation en vigueur. Doté de solides connaissances en droit, en comptabilité et en finance, ce juriste sait manier les chiffres et maîtrise parfaitement le langage fiscal : statuts des entreprises, TVA, nouvelle loi de finances... rien ne lui échappe ! Les emplois se situent majoritairement dans les grandes entreprises.
juriste d'entreprise
Dans un contexte très concurrentiel, les entreprises ont plus que jamais besoin de juristes pour protéger leurs intérêts. Tantôt généraliste, tantôt spécialisé dans des domaines aussi divers que les contrats ou les brevets, le juriste apporte des réponses précises aux questions qui se posent aux sociétés.

Certaines spécialités sont particulièrement porteuses pour les jeunes juristes, comme la fiscalité ou les contentieux... Le droit de l'environnement et le droit social se développent.
juriste droit de l'environnement
Nouvelles normes de qualité, dépollution des sols, mise en conformité des constructions... pour sensibiliser les entreprises aux questions liées au respect et à la protection de l'environnement, le juriste en droit de l'environnement les conseille pour qu'elles respectent la législation en vigueur. La plupart des emplois de juristes sont encore concentrés dans les grands groupes.
juriste en droit social
Élaboration des contrats de travail, gestion des procédures de licenciement et des contentieux prud'homaux... Le juriste en droit social maîtrise parfaitement le Code du travail et ses évolutions. Il s'occupe des questions de protection sociale et de formation des salariés, et gère également les relations avec les syndicats. Rattaché au service des ressources humaines d'une entreprise, il s'occupe en priorité des affaires de contentieux et vérifie la légalité des contrats au sein de l'entreprise.
juriste en propriété intellectuelle
Le juriste en propriété intellectuelle veille à la protection de tout ce qui touche aux inventions, aux innovations et aux marques. Sans oublier les droits d'auteur sur la création, qu'elle relève des arts ou de la littérature. Qu'il travaille dans une entreprise ou au sein d'un cabinet de conseil sollicité par différents clients, son rôle est stratégique dans un contexte de concurrence commerciale féroce.
Retour haut de page