Plus de 250 métiers dans tous les domaines

Justice et droit
> 4 résultats
clerc d'huissier
Le clerc est le collaborateur de l'huissier de justice. Ce terme regroupe trois niveaux de responsabilités et de formation : le clerc significateur, coursier de l'étude, commence sans diplôme ; le clerc aux procédures, niveau bac, suit les dossiers au quotidien ; le clerc expert, niveau bac + 4, s'occupe des affaires complexes, encadre, et se destine souvent à être huissier. Tous sont formés à l'ENP (École nationale de procédure).
collaborateur/trice de notaire
La rédaction des actes est au coeur des activités de ce professionnel qui travaille dans une étude, située aussi bien en ville qu'en milieu rural. Sous la responsabilité du notaire, le collaborateur prépare et rédige les actes ponctuant la vie des familles et des entreprises : mariage, achat ou vente de propriété, donation... Passionné par les questions juridiques, il gère des dossiers divers et peut envisager une progression de carrière intéressante.
fiscaliste
Toutes les activités d'une entreprise sont soumises à des options fiscales plus ou moins avantageuses. C'est au fiscaliste de trouver le régime le mieux adapté tout en respectant la législation en vigueur. Doté de solides connaissances en droit, en comptabilité et en finance, ce juriste sait manier les chiffres et maîtrise parfaitement le langage fiscal : statuts des entreprises, TVA, nouvelle loi de finances... rien ne lui échappe ! Les emplois se situent majoritairement dans les grandes entreprises.
greffier/ère
Présent à chaque procès, le greffier est chargé de garder la trace écrite des débats et des décisions lors des audiences. Gardien de la mémoire des tribunaux, il est indispensable au bon fonctionnement de la justice : toute formalité accomplie ou tout jugement rendu en son absence peuvent être annulés. Au cours de sa carrière, il peut évoluer vers l'encadrement et devenir greffier en chef. Le métier attire chaque année beaucoup de candidats.
Retour haut de page