Plus de 250 métiers dans tous les domaines

Prépresse, imprimerie, finition
> 5 résultats
chef/fe de fabrication des industries graphiques
Le chef de fabrication des industries graphiques organise la production, gère les plannings, assure le suivi de fabrication et contrôle la qualité du produit imprimé. Ce poste d'encadrement, en pleine mutation, nécessite de grandes compétences techniques, de la diplomatie, du sang-froid, de la précision, ainsi qu'un grand sens de l'esthétisme et de l'organisation. Il s'exerce dans un service d'impression et de reprographie, ou encore dans une imprimerie de presse ou de labeur.
conducteur/trice de machines à imprimer
Le conducteur de machines à imprimer travaille sur des machines plus ou moins complexes et automatisées. Entièrement autonome, il prépare l'impression d'après les instructions du dossier de fabrication, puis effectue les réglages nécessaires et contrôle la qualité du produit durant l'impression. Poste très recherché, il nécessite des compétences en mécanique, informatique, une bonne perception des couleurs, un grand sens de l'adaptation ainsi qu'une bonne condition physique.
façonnier/ère des industries graphiques
Entre ses mains, les feuilles imprimées sont pliées, coupées, assemblées, mises sous couverture, pour devenir des livres, des magazines, etc. Spécialisé sur une machine ou polyvalent, le façonnier des industries graphiques est le dernier maillon de la chaîne graphique. De lui dépend la qualité du produit fini. Il possède un savoir-faire technique, de la précision et une grande réactivité. Très recherché par les entreprises, il est capable de conduire des machines de finition très complexes.
opérateur/trice prépresse
Hier, on les appelait photograveurs, compositeurs ou monteurs. Aujourd'hui, avec l'évolution technologique, ces métiers ont fusionné en un seul : opérateur prépresse. C'est lui qui assure l'ensemble des opérations de mise en pages avant l'impression, tel l'assemblage des textes et des images au moyen de logiciels de PAO. Ce métier polyvalent mais très concurrencé se développe grâce à l'apparition de nouveaux médias numériques et attire les jeunes de par l'aspect très informatisé du métier.
sérigraphe
Utilisée dans la publicité et la décoration, la sérigraphie concerne aussi l'aéronautique, l'électronique, le verre... Cette technique d'impression permet de reproduire un motif sur différents supports. Les sérigraphes ont dû troquer les méthodes artisanales pour la PAO (publication assistée par ordinateur) et le matériel automatisé. Surtout composée de PME, la profession recrute des techniciens qualifiés, dotés d'un sens artistique et capables de s'adapter aux évolutions incessantes.
Retour haut de page