Plus de 250 métiers dans tous les domaines

Bois, papier, carton
> 6 résultats
conducteur/trice de machines à papier

L'informatique n'a pas limité l'emploi du papier, dont les usages sont multiples : graphique, sanitaire, domestique, industriel, emballage, conditionnement... Dans l'usine, c'est au conducteur de machine à papier (ou à carton) qu'il revient de piloter la chaîne de production. Il surveille des machines de plus en plus automatisées, modifie les paramètres de fabrication en fonction de la qualité recherchée, et intervient en cas de problème car la production ne doit surtout pas s'arrêter !
ébéniste
À partir de plans qu'il a établis, l'ébéniste fabrique des meubles de style rustique (copie d'anciens) ou contemporain (armoires, buffets, chevets...), en bois massif ou dérivés du bois. Il les recouvre de bois précieux de faible épaisseur, appelés placages (bois de rose ou de violette, ébène de Macassar...). Il effectue également des travaux de restauration pour des particuliers ou des musées. Il exerce comme salarié dans une entreprise, ou comme artisan, installé à son compte.
ouvrier/ère forestier/ère
L'ouvrier forestier est bûcheron ou sylviculteur. Tandis que le bûcheron effectue les travaux de coupe, d'entretien et d'exploitation des arbres, le sylviculteur s'occupe des plantations, des soins et participe à l'aménagement et à l'entretien de la forêt. Ces deux métiers nécessitent une bonne santé et une bonne condition physique pour résister aux conditions climatiques.
responsable de scierie

Collaborateur direct du chef d'entreprise, le responsable de scierie partage son temps entre l'atelier et le bureau, entre le contrôle de la production et la vente. D'un côté, il organise et dirige le travail des ouvriers dans les ateliers. De l'autre, il surveille les rendements de l'entreprise et suit les relations commerciales avec les clients. Personnage incontournable, il est le véritable chef d'orchestre de la scierie.
technicien/ne de fabrication de mobilier et de menuiserie
Dans les entreprises de mobilier et d'ameublement, le technicien de fabrication définit les méthodes de conception de divers ouvrages en bois, fixe les moyens de production à mettre en oeuvre, suit la fabrication... Devant son ordinateur en bureau d'études ou face aux machines dans l'atelier, il fait jouer tantôt sa créativité, tantôt ses compétences techniques et ses qualités relationnelles. Attention, les débouchés sont limités.
technicien/ne forestier/ère
Fonctionnaire de l'ONF (Office national des forêts) ou du ministère de l'Agriculture, ou salarié d'une coopérative forestière... le technicien forestier peut exercer des activités variées. Toujours au contact avec la nature, la profession est très attractive mais physiquement exigeante. Quant aux recrutements, ils restent faibles.
Retour haut de page