Plus de 250 métiers dans tous les domaines

Production alimentaire et culinaire
> 10 résultats
boucher/ère
En grande surface ou à son compte, le boucher désosse et découpe les carcasses (achetées auprès des abattoirs, des halles ou des grossistes) et assure la présentation et la préparation des morceaux de viande. De plus en plus, il réalise aussi des produits tels que des plats cuisinés ou des spécialités bouchères et charcutières. En plus de l'habileté manuelle et du savoir-faire, le goût du contact et le sens de l'accueil se révèlent indispensables pour réussir dans ce métier.
boulanger/ère
De la baguette traditionnelle aux pains à l'ancienne, un boulanger peut exercer son savoir-faire dans un commerce artisanal, une grande surface ou une entreprise de boulangerie industrielle. Riche d'une excellente image de marque, la profession manque cependant de jeunes qualifiés. Il est vrai que la motivation est essentielle pour réussir dans ce métier... où l'on se lève tôt !
caviste
Le caviste participe à toutes les étapes de l'élaboration d'une cuvée : pressurage, fermentation, mise en bouteilles... Ouvrier polyvalent, il surveille le vin au quotidien, le met en bouteilles et entretient les matériels. Technicien, il peut être chargé d'une partie de la production et occuper des fonctions commerciales. Dans les deux cas, le travail s'effectue dans les caves d'une coopérative, d'une exploitation ou chez un négociant en vins.
charcutier/ère-traiteur/euse
Proches des cuisiniers, les charcutiers-traiteurs sont les plus polyvalents des artisans de l'alimentation. Spécialistes des recettes à base de viande, de volaille ou de poisson, ils proposent aussi des plats cuisinés et des menus complets. Leurs compétences sont très recherchées dans le commerce artisanal, la grande distribution et l'industrie agroalimentaire.
conducteur/trice de ligne de production alimentaire
Des matières premières au produit fini, le conducteur de ligne de production assure le bon déroulement de la fabrication et de l'emballage de produits alimentaires. La mise en route des machines, le contrôle des opérations et des produits, ainsi que la maintenance des installations sont ses principales missions. Il existe de bonnes perspectives d'emploi dans l'agroalimentaire pour ce métier.
cuisinier/ère
De l'élaboration des recettes à la réalisation des plats, en passant par la gestion des stocks de produits et des commandes, le cuisinier exploite ses multiples talents pour présenter aux clients des repas fins et joliment présentés. La restauration recrute à tous les échelons, du commis au grand chef. Elle offre des débouchés variés, en France et à l'étranger.
opérateur/trice de fabrication de produits alimentaires
L'opérateur de fabrication assure une ou plusieurs étapes de la réalisation d'un produit alimentaire industriel. À l'aide d'une machine, il assemble, mélange, coupe, pétrit et prend en charge le conditionnement. Dans un atelier, il peut être spécialisé dans une tâche précise. Les opérateurs travaillent surtout dans les industries alimentaires élaborées, telles que les laiteries, les charcuteries... Ils figurent parmi les profils les plus recherchés du secteur.
pâtissier/ère
À la fois cuisinier, coloriste et artiste, le pâtissier fabrique et vend une multitude de desserts et de sucreries. Ses compétences sont appréciées dans les petits commerces, les restaurants et la grande distribution. Polyvalent ou spécialisé, il exerce un métier aux multiples facettes, qui requiert motivation et disponibilité. Comme les boulangers, les pâtissiers se lèvent tôt !
pilote de ligne automatisée (chimie - agroalimentaire - industrie pharmaceutique)

Le pilote de ligne automatisée est aux commandes des installations de fabrication ou de conditionnement, depuis la réception des matières premières jusqu'au produit fini, prêt à être livré. C'est un métier qui recrute des jeunes, en particulier dans les secteurs de la chimie, les industries pharmaceutiques et agroalimentaires. Avec des perspectives d'évolution de carrière réelles.
poissonnier/ère

Le poissonnier dispose les poissons sur son étal en soignant la présentation de ses produits. Puis il les vend et les prépare en fonction de la demande des clients. Il les conseille sur la façon de les cuisiner ou donne des recettes. Parfois également traiteur, il prépare alors des plats à base de produits de la mer. Il exerce chez les mareyeurs, les poissonneries de quartier ou dans les supermarchés.
Retour haut de page