Plus de 250 métiers dans tous les domaines

Laboratoire et analyses
> 10 résultats
expert/e bilan carbone
L'expert bilan carbone quantifie les émissions de GES (gaz à effet de serre) générées par les entreprises ou les collectivités. Il prend en compte la consommation d'énergie, les déplacements des salariés, le transport et la fabrication des matières premières, les déchets, le parc informatique, les bâtiments... qui dégagent des GES de manière induite ou directe. Il propose ensuite des solutions aux entreprises pour réduire leurs émissions, responsables du réchauffement climatique.
formulateur/trice

Cosmétiques, agro-alimentaire, pharmacie... toutes les industries faisant appel aux mélanges emploient des formulateurs, ces chimistes qui maîtrisent l'art des mélanges pour créer un shampooing, une lessive, une peinture... Ils choisissent et dosent les matières premières qui donneront leurs propriétés aux produits. Autant dire qu'ils doivent respecter des règles d'hygiène et de sécurité ainsi que des impératifs de production et de coût. Et savoir se montrer patients car on réussit rarement une émulsion au premier essai.
géochimiste
Le géochimiste est un scientifique à cheval entre la géologie et la chimie. Sa spécialité : l'analyse chimique des roches, de la composition et de la répartition des éléments chimiques contenus dans les sols, l'atmosphère ou l'eau qui nous entourent. Il répond à des questions précises en se servant de données existantes et/ou d'explorations spécifiques qu'il peut conduire sur le terrain, souvent en association avec d'autres scientifiques de disciplines complémentaires. Il participe aussi à la diffusion des connaissances scientifiques en publiant ses travaux et en participant à des conférences et à des colloques.
ingénieur/e analyste de l'air
L'ingénieur analyste de l'air surveille l'atmosphère que nous respirons. Entouré de techniciens qu'il encadre, il analyse les relevés de capteurs. À lui de déclencher l'alerte auprès des autorités en cas de pic de pollution. Il est aussi chargé de trouver des solutions pour réduire les émissions de polluants. Dans l'industrie, il veille à ce que son entreprise ne dépasse pas les normes autorisées. Dans la recherche, il s'attache à comprendre et réduire la pollution de l'air sur le long terme.
ingénieur/e aromaticien/ne
L'ingénieur aromaticien est le spécialiste du goût et de l'odorat dans l'industrie agroalimentaire. Formé aux techniques modernes de la chimie, ce professionnel est un familier des molécules de synthèse, qu'il utilise pour reproduire les arômes de produits salés ou sucrés. Il connaît les contraintes de chaque type de produit. Par exemple, la recette d'un arôme de fraise pour une crème glacée sera différente de celle d'un lait aromatisé. À lui de déterminer le dosage qui " collera " au goût du consommateur.
parfumeur/euse
Les parfumeurs créateurs, également appelés " nez ", ont un double profil : ils sont à la fois techniciens et artistes. Grâce à leur mémoire des odeurs, selon leur inspiration et les tendances du marché, ils composent de nouvelles formules magiques pour parfumer les produits. Que ce soit pour l'industrie cosmétique, alimentaire ou chimique, ils doivent s'adapter à de nombreuses contraintes : caractéristiques du support, exigences du client, budget, réglementation en vigueur...
responsable de laboratoire de contrôle en biologie
Sous la direction du responsable de laboratoire de contrôle en biologie, des tests sont effectués pour évaluer la qualité et la conformité d'un médicament ou d'un produit cosmétique. Avec son équipe, il analyse les matières premières à leur arrivée sur le site industriel, les produits en cours de fabrication et les produits finis. Il garantit la conformité aux normes en vigueur et délivre la certification " conforme ". Le respect des délais et des coûts est au coeur de son activité.
responsable de laboratoire de contrôle en chimie
Le responsable de laboratoire de contrôle en chimie est le garant de la qualité des produits industriels. Il veille à la conformité de produits tels que savons, lessives, plastiques... avant leur mise sur le marché. À la tête d'une équipe de techniciens de laboratoire, il analyse des échantillons prélevés sur les chaînes de production, et donne son feu vert à la commercialisation des produits. Il connaît les normes et la réglementation REACH sur les produits issus de la chimie.
technicien/ne biologiste
En blouse blanche et mains gantées, le technicien biologiste réalise toutes sortes d'analyses destinées à développer de nouveaux produits, à les améliorer ou à en contrôler la qualité. Autant de fonctions exercées dans des secteurs d'activité aussi différents que la recherche scientifique, l'agroalimentaire, le médicament ou encore les cosmétiques.
technicien/ne d'analyses biomédicales
Groupes sanguins et germes n'ont pas de secrets pour lui. Le technicien de laboratoire d'analyses biomédicales effectue les examens et analyses permettant de confirmer un diagnostic ou de déceler un problème de santé. Il transmet les résultats obtenus au responsable du laboratoire, chargé de les interpréter. Ce métier, au coeur des nouvelles technologies, s'exerce dans un laboratoire d'analyses médicales, dans un hôpital, dans l'industrie pharmaceutique ou dans un service de recherche médicale.
Retour haut de page