Trouver son logement : mode d'emploi

Votre statut et votre situation socio-professionnelle vont influer sur votre recherche de logement. Signer un contrat avec une entreprise est une chance ! La recherche d’un logement ne doit pas être un frein dans votre parcours professionnel.

 

Les solutions pour se loger sont multiples : internat, résidence habitat jeunes, résidence AFPA, location meublée ou vide, colocation, logement social, résidence étudiante, chambre chez l’habitant (Un toit pour ton projet, en Vendée, par exemple)…  A vous de débusquer la solution qui correspond à vos besoins sans vous ruiner ! Posez-vous les bonnes questions : quelles sont mes ressources ? Quel est mon budget ? 

Quelle que soit la solution choisie, des aides au logement peuvent vous être octroyées sous certaines conditions. Ces aides peuvent parfois se cumuler.

  • aides à l’installation : la Région se porte caution dans le cadre du contrat de location si aucun autre garant n’est mobilisable (Pass logement, infos sur www.pack15-30.fr)
  • aides au logement :
    • APL (aides personnalisées au logement) : s'adresser à la Caisse d'allocations familiales ou sur www.caf.fr ;
    • aide Mobili jeune : s’adresser au Comité interprofessionnel du logement de votre employeur ;
    • pour les jeunes en CFA : le Pass apprenti et le Fonds social apprenti.e mis en place par la Région.  

N’hésitez pas à demander conseil dans votre CFA.

 

Enfin, sachez que devenir locataire implique des droits et des devoirs : pour commencer, le devoir de payer votre loyer, de prendre une assurance habitation, de respecter le préavis en cas de départ… mais aussi de récupérer le dépôt de garantie versé à votre entrée dans le logement, de bénéficier d’un état des lieux correctement rempli (à l’entrée et à la sortie du logement) pour mieux vous défendre en cas de conflit avec votre propriétaire…

En savoir + :

 

Retour haut de page