Apprentissage et handicap

L’accès à l’ensemble des formations dispensées dans les CFA de la Région des Pays de la Loire est possible pour tous les apprenti.e.s reconnu.e.s travailleur handicapé.e.s, quel que soit leur handicap, afin que chacun puisse préparer le métier qu’il a choisi. Handicap et apprentissage ne sont pas incompatibles !

 
La Région et l’Agefiph se mobilisent pour faciliter les parcours et élever le niveau de formation des jeunes en situation de handicap.

Elle s’appuie sur deux acteurs principaux : le référent handicap (présent sur chaque site de formation) et le coordonnateur départemental. La Charte d’accueil de l’apprenti.e en situation de handicap au CFA vient aussi en support.

Cette démarche régionale intègre la mise en œuvre d’une individualisation des parcours de formation complétée, le cas échéant, par la mobilisation d’aides et de prestations spécifiques de l’Agefiph, en compensation du handicap. Des mesures d’aménagement et d’adaptation sont notamment possibles pour créer les conditions favorables à la formation et à l’insertion des personnes en situation de handicap. La Région soutient par ailleurs les projets relatifs à l’accessibilité des sites de formation des apprentis.

 

Le référent handicap

Au sein de chaque CFA, et sur chaque site de formation, un référent handicap, sous la responsabilité de son directeur, veille à la prise en compte de la « démarche d’accueil des apprentis en situation de handicap » par l’ensemble des acteurs du CFA : équipe administrative, équipe pédagogique, accompagnateurs…

  • Il veille au suivi de l’ensemble des bénéficiaires dans leurs démarches et fait en sorte qu’ils puissent accéder à la formation dans les meilleures conditions possibles, notamment par la prise en compte de leur handicap.
  • Il est l’interlocuteur privilégié des apprentis et de leurs familles ainsi que des équipes pédagogiques pour la prise en compte de la situation de handicap au CFA et en entreprise.

 

Le coordonnateur départemental

Un coordonnateur départemental est chargé de créer une dynamique à l’échelon de chacun des 5 départements ligériens et d’assurer le fonctionnement et la promotion de la démarche d’accueil.

Ce coordonnateur est basé dans un CFA, dit CFA d’appui. Il est l’interlocuteur privilégié des référents handicap pour la mise en œuvre des accompagnements ou aménagements spécifiques nécessaires au bon déroulement de la formation, notamment auprès de l’Agefiph.

Avant l’entrée en apprentissage, il peut être le premier contact des personnes en situation de handicap ayant un projet d’apprentissage.

 

Les coordonnateurs départementaux de la démarche régionale handicap en Pays de la Loire :

Philippe LE DAUL

tél. : 02 40 18 96 20
pledault@artisanatpaysdelaloire.fr
URMA – CIFAM LOIRE ATLANTIQUE
1 Place Jacques Chesné
BP 38309
44981 Sainte-Luce-sur-Loire Cedex

Françoise PAGEAUD

tél. : 02 41 49 57 03
francoise.pageaud@maineetloire.cci.fr
CFA CCI Maine-et-Loire
Rue Eugène Brémond
BP 22116
49321 Cholet Cedex

Marie SCHAETTEL

tél : 02 43 59 00 66
m.schaettel@cfavm.com
CFA des Villes de la Mayenne
39 avenue Chanzy
BP 40237
53002 Laval Cedex

Nathalie VAVASSEUR

tél. : 02 43 40 60 54
nathalie.vavasseur@lemans.cci.fr
CFA CCI Le Mans Sarthe
132 Rue Henri Champion
72100 Le Mans

Estelle GUERY

tél. : 02 51 36 53 11
eguery@artisanatpaysdelaloire.fr
URMA ESFORA – Vendée
24 rond-point du Coteau
CS 900 75
85002 La Roche-sur-Yon Cedex

 

En savoir + :  

La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé

La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH), délivrée par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) permet de signer  un contrat d’apprentissage sans limite d’âge.

Pour obtenir la reconnaissance handicap, prendre contact avec la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) de son département de résidence.

En savoir + : site de l’Agefiph

Quelle rémunération pour l'apprenti.e ?

Comme pour tous les autres apprenti.e.s, l’apprenti.e en situation de handicap est rémunéré.e en pourcentage du Smic, variable selon son âge et sa progression dans le ou les cycles de formation faisant l’objet de l’apprentissage.

Calculez votre salaire avec le simulateur des aides

Les aides mobilisables

Outre les aides à l'apprentissage de droit commun, le recrutement en contrat d'apprentissage d'un.e apprenti.e en situation de handicap permet de bénéficier des aides suivantes de l’Agefiph :

  • Aides pour l'apprenti.e : aide à la signature du contrat, variable en fonction de sa durée (à partir de  6 mois) et de l'âge de l'apprenti.
  • Aides pour l'employeur :
    • aide à la signature du contrat, variable en fonction de sa durée (à partir de 6 mois) ;
    • aide à la pérennisation suite au contrat d'apprentissage, en CDI ou CDD d'au moins 12 mois.

En savoir + : site de l'Agefiph

D'autres aides de l'Agefiph peuvent être sollicitées pour compenser le handicap (aides techniques, aides à la mobilité...). Contactez votre référent handicap, présent au sein de votre CFA pour en savoir plus.

Retour haut de page