Les conditions et les démarches pour devenir apprenti.e

Un conseil : n'attendez pas le dernier moment pour effectuer les démarches qui peuvent être longues et ne vous découragez au premier refus !

Qui peut devenir apprenti.e ?

Pour devenir apprenti.e, il faut être âgé de 16 à 25 ans au début du contrat d’apprentissage et être reconnu apte à l’exercice du métier suite à la visite médicale d’embauche. Ces limites d’âge étant applicables à l’entrée en apprentissage, il est donc possible d’être encore apprenti.e à 27 ans ou plus. L’essentiel est d’avoir signé le contrat d’apprentissage l’année de ses 25 ans.

Sous certaines conditions, il est possible d’être apprenti.e dès 15 ans et jusqu’à 30 ans.

 

Quelles démarches ?

 

Elaborer son projet professionnel

Pour choisir sa formation avant de s’engager dans une démarche d’apprentissage, il est essentiel de bien s’informer, d’échanger avec plusieurs personnes et de réfléchir à son projet.

 

Des professionnels de l’orientation à votre écoute

Échangez sur votre projet, vous pouvez rencontrer un conseiller d’orientation psychologue dans votre établissement scolaire ou au Centre d’information et d’orientation (CIO). Vous pouvez aussi obtenir un premier niveau d’information en contactant le service Monorientationenligne par mail, téléphone ou tchat.

 

Des rencontres avec des acteurs clés

N'hésitez pas à aller à la rencontre des professionnels et/ou des jeunes en formation (sur leur lieu de travail, lors de manifestations comme les salons et forums métiers, lors des  portes ouvertes des CFA… )

 

 

Profitez de votre réseau de relations

En échangeant sur votre projet avec vos parents, les autres membres de votre famille, vos amis, vos connaissances… ainsi votre projet s’enrichit, s’ajuste, évolue et devient de plus en plus concret.

 

Des sources d’information

Avant de vous engager, il est nécessaire de vous informer sur les métiers, les secteurs d’activités et les formations.

Rendez-vous en rubrique Les métiers et Les formations.

 

Vous trouverez aussi des informations sur ces deux sites de référence :

   www.orientation-paysdelaloire.fr  

   www.onisep.fr

 

 ainsi que dans ces deux documents spécialement dédiés à l’apprentissage :

  • Guide de l'apprentissage : vous y trouverez
    • des infos généralistes,
    • les formations des Pays de la Loire classées par domaines et sous-domaines,
    • la liste des formations classées par niveau,
    • la liste des CFA avec leurs formations respectives,
    • d’autres adresses utiles.

Rechercher une entreprise d’accueil

 

Il est important de multiplier les démarches pour augmenter ses chances de trouver une entreprise d’accueil dans les temps.

La prise de contact avec un CFA est primordiale. Il pourra vous accompagner dans vos démarches, proposer une préparation ou un stage dans une entreprise avant la conclusion du contrat d’apprentissage. Il sera votre référent durant toute la formation jusqu’à l’obtention du diplôme préparé.

Vous pouvez déposer votre candidature et consulter la bourse des contrats d’apprentissage.  D’autres pistes sont possibles :

  • faire appel à son réseau de relations (amis, familles, employeurs qui vous ont accueillis en stage…) ;
  • faire des recherches sur Internet ;
  • solliciter les chambres consulaires : des actions sont organisées par les chambres de commerce et d’industrie, les chambres de métiers et de l’artisanat et les chambres d’agriculture pour aider les jeunes dans leurs démarches ;
  • s’informer auprès des organisations et syndicats professionnels du secteur recherché pour obtenir des listes d’employeurs ;
  • consulter la bourse des contrats d’apprentissage, les offres d'emploi sur le site de Pôle emploi, les pages jaunes pour trouver des entreprises d'un secteur particulier.

 

Décrocher un contrat d’apprentissage

 

Il est important de bien préparer sa rencontre avec l’employeur potentiel. Cette étape n’est pas à négliger, le premier contact est souvent déterminant pour décrocher un contrat d'apprentissage!

Les indispensables

  • Le Curriculum vitae (CV) 
     Il doit montrer la cohérence du projet. Il est utile de bien détailler le contenu de vos stages si vous en avez déjà faits et surtout bien soigner la rubrique "compétences". Il existe de nombreux sites d’aide pour la construction des CV.
     
  • La lettre de motivation
    Elle est aussi importante que le CV et fait en général la différence entre plusieurs candidats. L’entreprise doit comprendre rapidement où vous en êtes et où vous allez. Expliquez votre choix de formation, votre objectif à la fin de vos études… Elle doit aussi exposer votre motivation pour l’apprentissage.
    Si votre CV et votre lettre de motivation sont efficaces et que l’entreprise souhaite former un apprenti.e, elle vous proposera un entretien d’embauche.
  • L’entretien d’embauche
    Mettez toutes les chances de votre côté :
    • n’arrivez pas en retard ;
    • soignez votre apparence, respectez le dress code (code vestimentaire) du métier et éviter les tenues trop marquées « ado » ou « étudiant » ;
    • utilisez un vocabulaire et un ton adaptés ;
    • préparez votre entretien. Entraînez-vous à vous présenter en deux ou trois phrases, revoyez vos arguments présentant votre motivation. Renseignez-vous sur l’entreprise (taille, secteur d’activité, poids dans le secteur…). N’hésitez pas à poser des questions sur l’entreprise.
       
  • La signature du contrat
    Quand toutes les étapes précédentes sont validées, le contrat d’apprentissage peut être signé !

 

Calendrier des démarches

 

Ce calendrier est donné à titre indicatif, les démarches pouvant commencer beaucoup plus tôt pour la recherche d’une structure d’accueil.
Dès le mois d’octobre, le compte à rebours est enclenché pour ceux qui démarreront en septembre de l’année suivante !

Pour la recherche d'entreprise, consultez la Bourse des contrats d'apprentissage

 

Retour haut de page