Apprentissage et Fonction publique : un pari d'avenir

La Fonction publique regroupe une diversité d’employeurs plutôt méconnus des personnes en recherche d’apprentissage. Pourtant, avec plus de 250 métiers différents, ils constituent une importante réserve de structures d’accueil, avec une grande diversité de formations possibles, sur des niveaux de recrutement très larges (du CAP aux diplômes supérieurs).

Au-delà des métiers de la filière administrative (comptable, responsable RH, agent d’accueil, ….) qui sont connus, des domaines tels que l’informatique, le traitement de l’eau, les métiers en lien avec l’environnement ou les bâtiments (électricité, entretien, maçonnerie et tant d’autres) ou le service aux personnes proposent un large panel de formation.

La Fonction publique est subdivisée en trois volets :

  • La Fonction publique d’État
  • La Fonction publique hospitalière
  • La Fonction publique territoriale

L’accueil d’apprentis dans ces établissements répond aux mêmes règles que pour les entreprises du secteur privé. Le même contrat d’apprentissage est signé ; la rémunération est quasi similaire aux conditions dans le secteur privé (avec une majoration pour les apprentis préparant des formations de niveaux IV et III).

La différence principale entre le secteur privé et la Fonction publique tient aux conditions d’accès sur un poste pérenne, à l’issue de la formation. En effet, le recrutement dans la Fonction publique passe en général par la réussite à un concours. Ensuite, il faudra, dans la Fonction publique territoriale notamment, démarcher auprès des divers employeurs pour trouver un emploi, en proposant sa candidature en réponse aux postes déclarés vacants.

 

En savoir plus

  • Retrouver de plus amples informations sur le site cdg44.fr
  • Consulter le livret dédié à l'apprentissage dans la Fonction publique réalisé par le Centre de gestion de la Fonction publique territoriale de Loire-Atlantique (CDG44)
  • Visionner la vidéo réalisée par le CDG44 présentant l'intérêt de l'apprentissage dans la Fonction publique

CDG44, juin 2016

Retour haut de page